Accueil

Le Mardi 10 Novembre 2020

Demain, pour la commémoration de l’anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918,  compte tenu des circonstances actuelles, Madame le Maire déposera une gerbe de fleurs aux pieds du monument aux morts à 11h30 accompagnée seulement d’un porte-drapeau pour rendre hommage à tous les morts pour la France. Voici le discours qu’elle prononcera:


Le Mercredi 26 Août 2020

La Mairie vous informe qu’un logement communal est disponible à la location, il s’agit d’un T2 situé au-dessus de la Mairie, pour plus de renseignement vous pouvez nous faire un mail ou nous appeler les mardis ou mercredis.

Cliquez ici pour consulter l’annonce en ligne.


Le Mercredi 05 Août 2020

La Mairie sera fermée du 06 au 17 août inclus pour congés annuels, en cas d’urgence vous pouvez contacter Madame le Maire ou le 1er Adjoint aux numéros apparaissant dans le bandeau à droite de cette page.


Le Mercredi 22 Juillet 2020:

Les masques en tissu de la Communauté de Communes sont arrivés à la Mairie vous pouvez venir les chercher (1 par habitant) les mardis/mercredis.


Bienvenue à Saint-Caprais !

Saint-Caprais est un petit village au carrefour des massifs forestiers de Tronçais et Soulongis et de la vallée de l’Aumance, situé dans le département de l’Allier en région Auvergne-Rhône-Alpes, il est rattaché à l’arrondissement de Montluçon, au canton d’Huriel et fait partie des 15 communes de la Communauté de communes du Pays de Tronçais.

Autrefois elle appartenait à l’ancienne Province “Le duché de Bourbon”, plus communément nommé Le Bourbonnais , région historique et culturelle
française.

Depuis 2019, les habitants de l’Allier s’appellent officiellement des Bourbonnais et Bourbonnaises.

Saint-Caprais compte 97 habitants (dont 25 enfants) appelés
Capraisiens et Capraisiennes, à 360m d’altitude, la commune s’étend sur 20,1 km2.

Le village a aujourd’hui essentiellement une activité agricole d’élevage de bovins charolais de grande qualité.

Les chemins, petites routes, et la toute proche forêt de Soulongis, magnifique concentré de sa grande sœur de Tronçais par la qualité de ses chênes, constituent des lieux idéaux de tranquillité, de sports nature, de culture (théâtre, musique, monuments) dans un environnement encore préservé au cœur du bocage bourbonnais et à moins de 3 heures de Paris par l’A71.

La Forêt Domaniale de Tronçais, voici l’un des plus beaux massifs forestiers de France. Il s’étend au cœur de l’Allier sur près de 11 000 h
La forêt domaniale de Tronçais, célèbre pour la qualité de ses chênes et appréciée dans le monde entier pour la fabrication de tonneaux, est gérée par l’ONF. Elle est sans doute la forêt la plus emblématique d’Europe par son ancienneté et son histoire sylvicole liée à Colbert, ministre de Louis XIV qui y fit planter le bois des futurs vaisseaux de la Royale.
Dans cette véritable cathédrale de verdure, les chênes sont dominants à plus de 80 % âgés pour la plupart de 50 à 100 ans. Mais la vedette incontestée est celui qu’on appelle La Sentinelle née en 1580. C’est le plus gros chêne de la forêt avec 6,5 m de circonférence et une hauteur de 28 m. La forêt de Tronçais recèle ainsi 40 de ces arbres exceptionnels par leur âge, leur taille et la qualité du bois.

Vous trouverez ici notre circuit de randonnée, et de nombreuses informations touristiques sur le site Allier tourisme et sur celui de l’Office de tourisme du coeur de France.

Nous vous souhaitons une agréable visite sur le site officiel de la mairie de Saint-Caprais où vous trouverez l’histoire de la commune (ci-dessous), des renseignements, des photographies, des contacts ainsi que toutes les informations utiles à la vie de notre commune.

Marie de Nicolay
Maire de Saint-Caprais


HISTOIRE DE LA COMMUNE :

Les traces de l’occupation gallo-romaine sont très importantes : en particulier au lieu dit “les Villerons” où existe un habitat assez étendu appelé “Villa Régis” ou la “Villa de Jupiter”.


Au XIIème siècle, les bénédictins font construire une église et un couvent entourés d’eau qui seront démolis en 1862.  L’église actuelle a été édifiée en 1863, l’édifice a été construit par la famille de Nicolay, qui en ont ensuite fait don à la commune.
L’église de plan longitudinal et de style néo-roman se compose d’un transept saillant et d’un clocher dont le beffroi carré est sommé d’une flèche de pierre. Les plans sont de l’architecte Vérité du Mans.

L’église Saint-Roch de Saint-Caprais (Allier).

Au moyen âge, Saint Caprais dépend de la Châtellerie de Hérisson. A la révolution, le nom de la commune change et devient quelques temps, « Thémistocle ». La seigneurie de Fougières avait son siège sur le flanc sud du massif du « Point de Vue », sur un plateau entouré de plusieurs étangs, celui de Lava, du Milieu et du Moulin. C’est à l’extrémité de l’étang du Milieu, qui lui servait de douves, que se trouvait la motte, assise du château primitif. On peut se l’imaginer comme une “sombre forteresse” médiévale flanquée de plusieurs tours et destinée au combat et à la défense. La destruction de cette forteresse rurale date de la Fronde. Le château actuellement en ruines, fut encore habité pendant la seconde guerre mondiale.

Vers 1520 Gilbert de Fougières s’implante au Creux de Vallon, par mariage avec l’héritière Jeanne de la Faye.

A la fin du XVIe, Jacques de Fougières, capitaine châtelain d’Hérisson et de la Bruyère-Laubespin, maître des Eaux et Forêts pour Tronçais, époux d’Isabeau de Chauvigny de Blot, est seigneur de Fougières et du Trait. Lors de la Fronde, il défend Hérisson contre les partisans de Condé.
Pendant près de cinq cents ans, le sort de Fougières est lié à celui de la seigneurie du Creux.

Il reste encore quelques vestiges de l’ancien château du Trait signalé par Nicolas de Nicolay (géographe du Roi Henry II).